Utopia56 se mobilise pour les migrants

gaelle1-rotaract-paris-ouest-utopia56

By on 17 novembre 2017

La collecte, c’est demain, samedi 18 novembre aux Invalides. Rencontre avec Utopia56.

Nous y sommes: il est l’heure de dire adieu à vos anciens vêtements, place au changement ! Mais pas d’inquiétudes, ils vont tous bénéficier d’une seconde vie. Pour la Cravate Solidaire, place aux chemises et toute affaire susceptible d’être portée en entretien d’embauche. Vos T-shirts, manteaux, pantalons, chaussures et accessoires vont trouver preneur auprès de Utopia 56. C’est la 2e association qui va bénéficier de la collecte organisée par le Rotaract Paris Ouest, demain après-midi, à l’aérogare des Invalides. Tout comme Renaud de la Cravate Solidaire, nous avons eu le plaisir de recevoir lors de la réunion du mardi 14 novembre, Gaëlle, de l’association Utopia 56. Elle a joué le jeu de l’interview à son tour:

 

INTERVIEW:

Parlez-nous de votre association et de ses objectifs.   

Utopia 56 est née en Bretagne, en janvier 2016 pour venir en aide aux migrants présents dans la jungle de Calais. Les 2 fondateurs ont également géré le premier grand centre humanitaire à Grande Synthe, et ce dès son ouverture. L’association souhaite simplement aider les migrants qui arrivent en France. Devant le centre d’accueil de Paris, on leur distribue des petits déjeuners, on les aide à trouver des vêtements chauds. On fait de l’accompagnement jusqu’à ce qu’ils soient pris en charge par Emmaüs. Je suis coordinatrice des collectes nationales, en particulier sur Paris. Nous sensibilisons également à la situation (cf.article du parisien).

La collecte du Rotaract Paris Ouest constitue donc une première étape de l’accueil des migrants ?

Tout à fait. Les vêtements récoltés lors des opérations comme celle du 18 novembre vont ensuite être envoyés dans des points de collecte. Repère dans lesquels les migrants aussi bien hommes, femmes et enfants vont venir trouver des tenues et de la nourriture. A Paris, il y a 24 points de collectes. D’autres ont aussi été installés dans le reste de la France notamment à Lille et à Lyon.

Quels sont les vêtements dont vous avez le plus besoin ?

Des affaires chaudes, on arrive en hiver et ça va se compliquer pour eux. La plupart arrive d’Afrique notamment de Côte d’Ivoire, ils ne sont pas bien équipés. Nous avons besoin de vêtements chauds pour l’hiver. En particulier pour les hommes puisque c’est le profil qui se présente plus à nous et qu’il est plus difficile d’en trouver. Les vêtements de femmes et aussi d’enfants sont indispensables. De plus en plus d’adolescents, voir même de jeunes de moins de 15 ans arrivent à la Porte de la Chapelle. Toutes les affaires trouveront preneurs.

gaelle2-rotaract-paris-ouest-utopia-56 gaelle3-rotaract-paris-ouest-utopia-56

Alors à vos placards et rendez-vous le 18 novembre

de 14H30 à 17H30 aux Invalides, les bras chargés de vêtements !

 

Pour nous rejoindre : www.facebook.com/events/1450623658326619 (contact@rotaract-paris-ouest.org)

Crédits: interview twitter – Delphine Isenbard, article – Estelle Torgue, photos – Antoine Neau Jolly.