Projet Congo 2017

By on 25 juillet 2017

Depuis août 2016, notre club et ses partenaires* ont travaillé sur un grand projet humanitaire à destination de 6 écoles en République Démocratique du Congo. L’objectif était de récolter 5000 cahiers et 5000 stylos. Objectif atteint !

  • Les origines du projet :

La République Démocratique du Congo (RDC), pays de l’Afrique centrale et de la région des grands lacs, couvre un territoire d’une superficie de 2.345.000 km2 avec une population estimée à 80 millions d’habitants. Sa population se caractérise par sa jeunesse: 60% des habitants ont moins de 20 ans (Institut national des statistiques). 28% de la population scolarisable entre 5 et 17 ans, soit 7,3 millions de congolais, ne fréquentent pas l’école. Tandis que 18 millions d’enfants et jeunes scolarisés n’ont pas accès à des fournitures scolaires adéquates et souffrent au quotidien du délabrement de la plupart des infrastructures.

Par ailleurs, force est de constater un autre élément alarmant, au coeur de nos décisions: le budget de l’Etat consacré à l’éducation a connu une chute historique au cours des années 80-90. Aujourd’hui, l’Etat consacre entre 5 er 5,6% de son budget annuel à l’éducation.

C’est aux côtés des Ambassadeurs de la Jeunesse que nous avons choisi de mener ce grand projet humanitaire. Nous nous sommes lancés le défi en août 2016 de collecter, envoyer et distribuer des fournitures scolaires. Des nombres forts: 5000 cahiers & 5000 crayons. Au cours du développement de notre projet, nous avons également financé et collecté du matériel utile aux enseignants des écoles sélectionnées (dictionnaires, ordinateurs, craies, règles, manuels..).

Fort du réseau et des compétences sur le terrain de nos deux associations, nous comptons également l’association des Etudiants et Amis du Congo.

rotaract-paris-ouest_Congo2017-1

  • Les écoles :

À Kinshasa: l’Ecole les anges du ciel (commune de Barumbu), l’Ecole la persévérance (commune de Kinkole) et l’Ecole Sadisana (commune de Masina pétro-Congo). À Maniema: les école primaires Mwanandela, Baroka et Zura. Ces écoles ont été sélectionnées par nos contacts locaux. Les directeurs des écoles ont été sensibilisés à notre action et nous avons pu échanger avec eux afin de quantifier leurs besoins.

  • Le déroulement de notre action :

Août 2016 – Lancement de l’action. Démarchage des associations locales afin de sélectionner les écoles bénéficiaires et les associations locales pour nous aider dans nos démarches.

Novembre 2016 – Première grande collecte. La soirée d’Halloween organisée par le district Rotaract 1660 réunissant l’ensemble des rotaractiens de Paris et d’île-de-France (+250 personnes) a été une première étape de sensibilisation à notre projet.

Décembre 2016Conférence n°1. Officialisation du projet auprès du grand public à travers une conférence organisée le 03 décembre au Pavillon de l’Indochine en présence de journalistes. Nous avons abordés les thèmes: du réseau rotaractien et rotarien en Afrique et les actions menées localement, les relations diplomatiques entre France/RDC et plus largement Europe/Afrique, l’importance des missions humanitaires dans la diplomatie et la crise politico-constitutionnelle en RDC. Nous annonçons par la même occasion l’objectif des 5000 cahiers atteint grâce au soutien généreux de Clairefontaine!

Janvier 2017Développement des partenariats. La collecte de crayons se poursuit par le Rotaract Paris Ouest au sein des entreprises, amis, voisins, collègues et clubs Rotaract-Rotary de France et à l’étranger. Energy Assistance (ENGIE) s’ajoute parmi nos partenaires ainsi que Frutarom.

Février 2017 – Conférence n°2. Dans le cadre de notre commission professionnelle, nous organisons diverses formations, ateliers de formations et conférences. L’ensemble des fonds sont reversés au projet Congo 2017 et nous permettent de financer l’envoie du matériel en conteneurs, par bateau?

Mars 2017Vente de gâteaux. Afin de financer notre projet et de sensibiliser les habitants, nous avons organisé tenu un stand au marché Chantecoq de Puteaux. Préparés la veille de la vente, la totalité des gâteaux étaient fait maison par l’ensemble des bénévoles du Rotaract Paris Ouest. La diversité de produits nous a permis de récolter +400 euros.

Avril à Juin 2017 – Développement. Pour accentuer l’aspect international du projet et faire agir notre réseau, nous nous sommes alliés à plusieurs clubs Rotaract étrangers et écoles primaires afin de vendre des crayons de couleurs. En parallèle nous avons continué à développer les projets, les levés de fonds et les partenariats.

Juillet à août 2017Envoie du matériel. Tous nos efforts sont mobilisés pour réunir l’ensemble du matériel collecté. Nous préparons activement l’envoie pour la rentrée 2017 des élèves congolais.

rotaract-paris-ouest_congo2017

  • Nos partenaires :

Nous remercions chaleureusement les entreprises, associations et personnes qui nous accompagne depuis presque 1 an maintenant sur la concrétisation de ce projet.

  • Jeudi 27 juillet : dernière grande collecte

Vous avez contribué à cette collecte, de près ou de loin, directement ou indirectement. Votre temps et votre disponibilité sont sollicités une dernière fois avant l’envoi du matériel qui sera effectué fin août/début septembre via des conteneurs en bateau.  Afin de rassembler tout le matériel qui a été récolté, un lieu de centralisation a été sélectionné: l’aérogare d’Air France aux Invalides à Paris, le jeudi 27 juillet entre 18h et 21h30. Une équipe de bénévoles sera présente sur place pour récupérer votre collecte.

Vous n’êtes pas de la région Île-de-France, mais vous avez du matériel (c’est le cas de bon nombre d’adhérents des Ambassadeurs de la Jeunesse) ? Pas de panique, il vous suffit de prendre contact sur Contact@rotaract-paris-ouest.org, en nous indiquant votre position géographique. Une navette spéciale sera mise à disposition pour venir récupérer le matériel.
Les personnes qui habitent en Île-de-France mais qui ne peuvent pas se rendre au lieu de rassemblement le jeudi 27 juillet sont priées de le signaler pour que les organisateurs puissent trouver une solution adaptée.

Un grand merci à toutes et à tous, ce n’est que le début d’une mission qui durera encore longtemps, car des surprises arrivent..!